LES DOULEURS SOUS LE PIED

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES DE DOULEUR SOUS LE PIED

LA FASCIITE PLANTAIRE

La fasciite plantaire est l'inflammation du fascia plantaire, cette longue bande de tissus fibreux qui a pour rôle de soutenir notre voûte plantaire. Dans la majorité des cas, c'est à son origine au talon qu'il est le plus douloureux, mais il arrive que certains patients souffrent d'une fasciite dans le corps du fascia. 

 

COMMENT RECONNAÎTRE LA FASCIITE PLANTAIRE

  • Douleur intense sous le pied;
  • Raideur dans le talon;
  • Sensation de brûlure à la base du talon ou dans tout le pied.

La douleur sous le pied est ressentie davantage le matin, au réveil, lorsque l’on pose le pied par terre. Elle peut aussi se manifester lorsque l’on se relève après s’être reposé en position assise, après une longue séance d’exercice ou encore, après être resté plusieurs heures debout.

 

IDÉES POUR CALMER LA DOULEUR SOUS LE PIED

Le seul moyen de calmer la douleur est de faire baisser l’inflammation. Pour cela, vous pouvez :

  • Utiliser une orthèse adaptée dans votre chaussure afin de supporter la voûte plantaire ;
  • Appliquer de la glace sur la zone affectée au moins 4 fois par jour 
  • S’étirer quotidiennement ;
  • Prendre des anti-inflammatoires.

 

DOULEUR SOUS L’AVANT DU PIED : LE NÉVROME DE MORTON 

Le névrome ou maladie de Morton est une enflure du tissu de cicatrisation autour des nerfs des doigts de pied qui provoque une vive douleur, généralement entre le 3ème et le 4ème orteil. La douleur, semblable à une brûlure, est ressentie en position debout ou lors de la marche et rarement dans les deux pieds à la fois.

 

COMMENT RECONNAÎTRE LE NÉVROME DE MORTON

  • Apparition de douleurs intenses dans la partie antérieure du pied;
  • Gêne comparable à celle d’un caillou dans la chaussure;
  • Douleurs violentes lors de la propulsion;
  • Sensation de décharge électrique.

 

SYMPTÔMES DE LA MALADIE DE MORTON

Cette condition ne présente habituellement aucun signe externe :

  • Une douleur vive comme une brûlure à l’avant du pied qui irradie dans les orteils. La douleur est souvent maximale à la région plantaire et cesse temporairement lors du retrait des chaussures, lors de la flexion des orteils ou du massage du pied ;
  • La sensation de marcher sur un caillou ou d’avoir un pli dans une chaussette ;
  • Un picotement ou un engourdissement des orteils ;
  • Des symptômes qui s’intensifient lors de périodes debout prolongées ou lors du port de chaussures à talons hauts ou étroites.

 

IDÉES POUR CALMER LA DOULEUR

La première chose à faire est de consulter un spécialiste afin d’analyser le problème le plus rapidement possible. En attendant, vous devrez choisir des chaussures plus larges et confortables avec des talons bas. La prise d’anti-inflammatoires à faible dose peut également représenter une solution.

S’il est diagnostiqué comme tel, le névrome de Morton pourra être soulagé par des injections de corticoïdes voire même par une ablation du névrome. Cette ablation n’a généralement aucun retentissement sur la marche ou la vie du patient.

 

juillet 31, 2020 par Podiatre De l'Assomption